Intelligence décisionnelle

Entreprendre, c'est aussi être tenu de décider dans l'urgence.
Les opportunités sont éphémères, on n'a pas toujours le temps de réfléchir longuement aux différentes occasions et encore moins de consulter proches et experts pour éclairer son avis.
Dans tous les cas, en un environnement un tant soit peu complexe, on ne choisit jamais la meilleure solution, tout simplement parce qu’elle n’existe pas. Un décideur opte pour une bonne solution parmi les moins mauvaises selon les éléments dont il dispose à cet instant précis.

Il existe un cas encore plus critique : la prise de décision dans l’urgence. Imaginez-vous seul à une table de réunion, face à des adversaires intransigeants. Ils vous imposent de prendre une décision immédiatement.

L’entrepreneur, déjà confronté à l’incertitude de la situation, est alors soumis à la pression du temps. Il n’a plus la latitude de prospecter et d’évaluer les différentes solutions. ​ Il doit trancher sans attendre, sans prendre le temps d’évaluer le risque de sa décision. Si l’on n’y prend pas garde, cette situation risque de se refermer comme un piège.

La peur de se tromper est angoissante. On n’a plus le temps de réfléchir, l’état de panique est proche. Seul l’instinct dirige notre décision et, malgré la légende, il n’est pas toujours de bon conseil. ​ C’est une situation désarmante bien connue des manipulateurs qui jouent la montre pour soumettre vos nerfs à rude épreuve. Ils vous poussent ainsi à décider sans réfléchir, dans le sens qui leur convient. Dans ce cas, il ne faut pas hésiter à quitter la table des négociations pour rompre le piège et prendre le temps de la réflexion.

On ne s’engage jamais sans être certain d’avoir bien évalué en toute conscience les alternatives. C’est une règle immuable.